Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum

Le forum des Indignés Strasbourg
Groupes de travail des Indignés (Strasbourg)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[DEBAT] Dieudonné
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum -> Discussions diverses -> Politique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ced


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 406
Localisation: STRASBOURG

MessagePosté le: Mer 23 Nov - 08:36 (2011)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné Répondre en citant



Pour quoi parler d'un humoriste ici ? Mmmm
-Pour certains: c'est un méchant raciste (sic) qui est taxé d'antisémitisme
-Pour d'autres: quelqu'un qui a "compris" certaines choses


On va donc pouvoir se lâcher, par ici Twisted Evil
_________________
Du changement. Vite.
Indigné par: Nucléaire - La Santée < économie - Professionalisation de la politique - TV publique - Alimentation < économie - Démocratie représentative (en cours) ..


Dernière édition par Ced le Lun 5 Déc - 22:30 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 23 Nov - 08:36 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ced


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 406
Localisation: STRASBOURG

MessagePosté le: Mer 23 Nov - 08:41 (2011)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné Répondre en citant

 
Citation:
Moi par exemple je fais encore des recherches sur dieudonné (je ne veux pas suivre le troupeau de l'hystérie ambiante dès qu'on parle de lui: moi je suis pour le moment plus porté à croire qu'il est sincère, un gros "rentre dedans" bien gras (je peux l'être alors je comprends). Mais il y a des éléments à clarifier.


_________________
Du changement. Vite.
Indigné par: Nucléaire - La Santée < économie - Professionalisation de la politique - TV publique - Alimentation < économie - Démocratie représentative (en cours) ..


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
dartagnan


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2011
Messages: 10

MessagePosté le: Mer 23 Nov - 11:42 (2011)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné Répondre en citant

Bien sûr qu'il est sincère, ça se sent dans ses paroles, son attitude. Premièrement, au niveau humoristique c'est quand même l'un des seuls humoristes capable de continuer à faire rire les gens après plus de 3 spectacles (pas comme un Jamel, réduit à faire le pitre sur un plateau de France 2 et qui ne fait plus sourire personne, notamment en "cités") et qui continue d'écrire à une vitesse effrayante (tous les 2 ans environ). L'humour est une arme de l'ironie permettant de dédramatiser une situation, de prendre du recul, de l'analyser sous un angle nouveau, sous des regards différents - chose qu'un Desproges, un Bedos ou un Coluche avaient en leur temps parfaitement compris - et c'est d'ailleurs ce que les gens ordinaires, qui trinquent au travail, dans leur vie de tous les jours, réclament. La question est: pourquoi n'y a-t-il pas plus d'humoristes engagés? Pourquoi sont-ils tous lisses, conventionnels? Vous n'avez pas remarqué à quel point les humoristes actuels apparaissent et disparaissent à une vitesse hallucinante depuis quelques années?

Quant au chapitre des amitiés dangereuses, je pense que Dieudonné a pris conscience de la réalité de la lutte antiraciste (et antifasciste aussi un peu d'ailleurs). Après des engagements dans sa jeune carrière auprès de SOS Racisme, ou autres actions pilotés en sous-main, il a continué à réfléchir de façon autonome, et s'est affranchi du spectacle, au sens de Guy Debord (attention référence situationniste!). Il a donc fait éclater le carcan de la bien-pensance de gauche et d'extrême-gauche ambiante pour faire passer des messages pertinents: questionnez-vous sur les puissants réels du monde, pourquoi en sont-ils là, qu'est-ce que la "haine", une religion?
Il est allé jusqu'au bout de la logique d'une lutte honnête, quitte à s'intéresser et côtoyer de près des investigateurs, esprit-libre qui sont hors-système. Il y a effectivement un bouquin sortie récemment, galaxie dieudo, écrit par un affidé de la CNT. Des néo-anarchistes qui - hélas, et je suis le premier à le déplorer - n'ont plus grand chose à voir avec la glorieuse fraternisation internationale de la Guerre d'Espagne, mais sont devenu un opuscule communautaire qui labellise fa/antifa avec une lutte de retard. Bref, de la production de pensée unique, le contraire de l'esprit critique nécessaire à la lutte des classes...


Revenir en haut
regis


Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2011
Messages: 47

MessagePosté le: Mer 23 Nov - 12:08 (2011)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné Répondre en citant

Je n'ai pas suivi l'affaire d'assez près pour m'exprimer dessus, donc je ne le ferai pas.

J'ai simplement constaté qu'en France, quand vous exprimez une opinion dissidente dans un contexte de pensée unique, vous vous faites lyncher. Voir par exemple Marion Cotillard qui a osé remettre en cause la théorie officielle du 11 Septembre.
_________________
Ils ne savaient pas que c'était impossible... alors ils l'ont fait.
Mark Twain


Revenir en haut
SenobItna


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2011
Messages: 47

MessagePosté le: Mer 23 Nov - 17:05 (2011)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné Répondre en citant

Dimanche 31 mai, les militants et le service d’ordre de la liste « antisioniste » (les militants du Parti Anti Sioniste, d’Egalité et Réconciliation, Charles-Alban Schepens et ses hools d’extrême droite du PSG) soit une soixantaine d’individus, ont attaqué massivement une vingtaine de militants et sympathisants antifascistes du XXème arrondissement sur le marché Pyrénées. Bien que présents avec les têtes de liste (Dieudonné, Alain Soral, Yahia Gouasmi, Francesco Condemi...) leur intention n’était visiblement pas politique. Au vu du matériel sorti dès leur arrivée sur le marché (barres de fer, gaz lacrymogènes, casques de moto etc… ) et de l’attitude des dits individus, il ne fait aucun doute qu’ils cherchaient à en découdre sous le regard complice et complaisant des caméras de France 3. Il s’agissait sans doute pour Soral et ses amis de prendre leur revanche sur leur déroute du 24 janvier 2009 : ils avaient alors été chassés d’une manifestation parisienne en soutien au peuple palestinien. Soral, comme à son habitude, les premiers coups à peine échangés, a pris la poudre d’escampette laissant derrière lui un Dieudonné hilare, grimaçant, mais hors de portée de ses opposants. Il ne restait dès lors plus que le vieux leader du PAS, Yahia Gouasmi, pour mener les troupes à l’assaut, entouré de ses nombreuses fidèles cinéastes amateurs (maîtrisant parfaitement l’Art du montage vidéo, elles sortiront, à n’en pas douter, très prochainement une production relatant une toute autre version des faits).
La composition de cette liste ayant déjà été maintes fois commentée, nous rappellerons simplement ici le parcours de certains de ses membres, démontrant ainsi clairement qu’il ne s’agit pas d’une liste antisystème mais bien d’une liste antisémite et d’extrême droite.
Prenons par exemple Mickael Guerin, ex-secrétaire régional du Front National de la Jeunesse Rhône Alpes. Le 18 avril 2009, il était encore aux cotés de Jean-Marie Le Pen à Annecy, pour le lancement de la campagne du vieux leader frontiste.
Il est également le responsable de la section Savoie d’Egalité et Réconciliation, dont le logo est celui des nationaux-bolcheviques : un aigle impérial tenant dans ses serres une faucille et un marteau. Rien de très étonnant quand on sait que Michael Guérin a commencé à militer chez les Jeunesses Identitaires avant de prendre la tête de Jeune Dissidence, la structure jeune du Réseau Radical de Christian Bouchet, qu’il a aujourd’hui quittée. Il signait alors ses articles sous le pseudo Michel Ferrari.
Parlons ensuite de deux franc-tireurs issus du Renouveau Français : Emmanuelle Grilli, ancienne militante du RF, écartée suite à son ralliement à la liste Dieudonné-Soral et Charles Alban Schepens. Celui-ci, bien que n’étant plus adhérent au Renouveau Français, demeure un sympathisant très proche de ce mouvement [1].
Il est le président d’une association satellite, la Fraternité-Franco Serbe, FFS, (dont la marraine n’est autre que Jany Le Pen et dont le but explicite est d’apporter un soutien aux Serbes du Kosovo dans le conflit qui les oppose aux musulmans albanophones de cette région [2]). Présent systématiquement à toutes les « sorties » du RF dans la rue, le plus souvent au côté de son grand ami Thibaud de Chassey, Charles Alban est un sacré personnage : Ce catholique traditionnaliste était l’animateur du « Groupe Nationaliste Bourgogne » à la fin des années 1990, dont le logo faisait alors clairement référence au rexisme de Léon Degrelle. Il fut ensuite secrétaire départemental puis régional du FNJ Bourgogne. Charles Alban sera encore candidat FN en Saône-et-Loire aux élections régionales de mars 2004.
Fréquentant la tribune Boulogne du Parc des Princes (où il vend des écharpes pour financer la FFS et recruter ses hommes de main), il ne rechignait pas à faire la protection rapprochée de Soral, en compagnie de deux anciens leaders du GUD et apporter un soutien actif à Kémi Séba lors de ses nombreux procès et conférences de presse. Le tout entre deux repas servis dans son restaurant du Ve arrdt de Paris, Au doux raisin, qui lui sert à écouler les vins qu’il commercialise sous l’enseigne Sanguis Terrae !
Pour continuer, inutile de nous étendre sur le cas Cotten, nous l’avons déjà traité par ailleurs.
Enfin pour terminer, rappelons que cette liste est soutenue officiellement par le Parti Solidaire Français (anciennement Droite Socialiste), dont les membres s’étaient rendus célèbres en 2008 lors d’une fusillade contre de jeunes immigrés.
Cette liste est donc tout sauf antisystème : un agglomérat d’antisémites, de néo-fascistes et de paranoïaques. Le cirque médiatique orchestré autour de la possible interdiction de la liste par Guéant et Dati aurait pu nous faire perdre de vue l’essentiel : Dieudonné, Soral et toute la bande ne sont que les idiots utiles de Sarkozy et de l’UMP. En multipliant les provocations antisémites, sous couvert d’antisionisme, Dieudonné, Soral et tous leurs amis volent la place, encore chaude, d’antisémites notoires et infréquentables qu’occupait jusqu’alors le parti de Jean-Marie. Avec cette divine surprise à sa droite, le parti du vieux leader frontiste se lave les mains de la perte du rôle qui lui était dévolu. Ce n’est pas un hasard : les prochaines élections, les régionales, se dérouleront en 2010, et le travail que la liste antisioniste avec l’aide de Sarkozy, est en train de réaliser n’est ni plus ni moins que la dédiabolisation pure et simple du FN sur la question de l’antisémitisme. Grâce à eux, pour l’élection des présidents des conseils régionaux, l’UMP pourrait ainsi passer, tout en douceur, sans esclandre, des accords électoraux avec un FN jugé respectable en comparaison à la liste antisioniste.
Leur nombre leur a permis dimanche d’avoir un relatif dessus sur le plan physique. Ils doivent évidemment savoir que nous n’oublions jamais rien, ce site en est la preuve, et que la revanche vient à qui sait attendre... Même longtemps.



[1] Rappelons pour ceux qui croiraient que le Renouveau Français (et Schepens) défend la cause palestinienne que cette organisation est en excellent terme avec les Jeunesses Libanaises Chrétiennes emmenées par Tony Baroud et qui représentent en France les thèses phalangistes les plus ultra, dont les Palestiniens ont pu subir les conséquences dans leur chair par le passé
[2] Pas avares d’une contradiction près, les amis de Charles Alban ne cessèrent de traiter leurs opposants de dimanche d’islamophobes !!!


http://reflexes.samizdat.net/spip.php?article441


__________ 

 



Depuis l’histoire du fameux sketch, Dieudonné enchaine les dérapages frôlant l’antisémitisme et les rapprochements avec l’extrême droite. De déclarations en fréquentations douteuses, « l’humoriste » a progressivement franchi la ligne jaune. En 2004, il participe à la campagne EuroPalestine avant d’être exclu par le collectif qui lui reproche sa promiscuité avec Alain Soral et Ginette Skandrani. Dès lors, rien ne pourra arrêter sa fuite en avant et l’escalade vers l’antisémitisme. Après avoir parrainé le site les Ogres, Dieudonné s’affiche aux côtés de Jean-Marie Le Pen à la fête des BBR de 2006. Il poursuit sur sa lancée en participant à un voyage au Liban avec Soral et sa clique. Il n’hésite pas, en grand mécène, à mettre son théâtre de la Main-d’or à disposition de Kemi Seba ou d’Égalité et Réconciliation. Malgré de multiples sketches contre les religions, il organise le baptême et le parrainage de sa fille par Jean-Marie Le Pen à l’église traditionaliste de Saint-Éloi. Le 26 décembre 2008, à l’occasion d’une représentation au Zénith, il sombre définitivement. Devant 5000 personnes, il invite le négationniste Robert Faurisson à monter sur scène. Au cours d’une mise en scène macabre, un technicien habillé en déporté juif portant une étoile de David sur la poitrine remet à Faurisson « le prix de l’infréquentabilité et de l’insolence ». Désormais, Dieudonné aura du mal à faire pire...

http://rlf-mlv-antifasciste.blogspot.com/2009/06/dossier-barricata-dieudonn…


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
SenobItna


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2011
Messages: 47

MessagePosté le: Mer 23 Nov - 18:02 (2011)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné Répondre en citant

Deux autres articles :

- http://lmsi.net/Un-negationnisme-respectable
- http://lmsi.net/Memoire-de-la-Shoah-memoire

Voici un extrait :


L’impasse Dieudonné
À partir de ce constat, les difficultés commencent. Le cas de Dieudonné est là pour nous rappeler les dérives auxquelles ce juste constat peut conduire s’il n’est pas réfléchi et analysé politiquement : concurrence des victimes, focalisation sur un « lobby sioniste » considéré comme unique responsable de l’occultation des autres crimes... - bref : construction d’un nouveau bouc émissaire et retour des vieux habits de la rhétorique antisémite (« Dieu argent », « Peuple élu », « pleurnicheries »...).
Cela dit, les dérives de Dieudonné ne doivent pas nous faire oublier la part de vérité sur laquelle viennent s’agréger rancoeurs, amalgames et provocations racistes : une indiscutable inégalité de traitement dans la reconnaissance des différents crimes contre l’humanité, dont témoigne le silence de mort qui a accompagné les propos négationnistes de Max Gallo. En d’autres termes, une fois condamnés les propos de Dieudonné, tout reste à faire.
Pour commencer, précisons que la formule « pornographie mémorielle », s’il n’y avait eu qu’elle, n’aurait pas posé de problème de racisme : cette formule peut être un moyen polémique, choquant certes, mais pas raciste, de critiquer un traitement sensationnaliste de la Shoah, privilégiant l’émotion suscitée par des images d’archive insoutenables plutôt que la réflexion sur les causes du crime et les moyens d’en tirer des leçons pour le présent. Le problème est que Dieudonné ne l’a pas employée en ce sens, et qu’il a tenu, autour de cette dénonciation de la « pornographie mémorielle », des propos beaucoup plus problématiques (ces propos sont mentionnés dans la note 1).
Reconnaissons aussi que les « extrémistes sionistes » que dénonce Dieudonné existent bel et bien, que leurs positions tant sur le conflit israélo-palestinien que sur la politique intérieure française sont détestables et doivent être combattues [10] et que certains d’entre eux tiennent effectivement des discours inacceptables invoquant « l’unicité de la Shoah » pour relativiser la gravité des autres crimes contre l’humanité.
Mais ajoutons immédiatement que ces extrémistes sionistes ne sont ni les seuls ni même les principaux responsables de l’occultation du tort fait aux Noirs. C’est sur ce point que le discours de Dieudonné commence à dériver : dans la surestimation de leur pouvoir de nuisance - surestimation qui aboutit à une focalisation sur un « unique responsable », autrement dit sur un bouc émissaire, qui rappelle les pires stéréotypes antisémites - et cela d’autant plus que Dieudonné a parfois glissé de « sionistes » à « juifs », et même « les Juifs » [11].
Au-delà du cas de Dieudonné, c’est là que commencent souvent les dérives : dans l’idée simpliste et mécanique selon laquelle le trop peu de place occupée par la souffrance des Noirs dans la mémoire nationale, dans les programmes scolaires et dans les consciences antiracistes serait dû au fait que « les Juifs prennent toute la place ». En réalité, tout s’oppose à cette vision simpliste : on parlait très peu de la Shoah dans les années 50, 60 et 70, que ce soit dans les films [12], dans les médias, à l’école, dans les discours politiques... Pour autant, parlait-on davantage de l’esclavage des Noirs, du génocide arménien ou des crimes coloniaux ? Non. On en parlait même encore moins qu’aujourd’hui. L’esclavage a été aboli définitivement en 1848 ; jusqu’à 1940, il s’est donc passé un siècle avant qu’ait lieu la Shoah. Au cours de ce siècle, il n’y avait aucune « mémoire de la Shoah » pour « occuper la place », et pourtant la mémoire de l’esclavage a été totalement occultée.
La vérité, c’est que la reconnaissance des différents crimes ne fonctionne pas par vases communicants : parler plus de l’un ne signifie pas nécessairement parler moins de l’autre ; on peut parler beaucoup de tous les crimes à la fois (c’est ce vers quoi il faut tendre : continuer de parler beaucoup de la Shoah, commencer à accorder la même place à l’esclavage et aux autres crimes contre l’humanité) comme on peut ne parler d’aucun (c’est un peu la situation qui régnait en France dans les années 50).
La vérité, c’est que l’occultation du tort fait aux Noirs - comme du tort fait aux colonisés - repose sur des ressorts beaucoup plus anciens, profonds, puissants et complexes que la formation récente d’une mouvance sioniste ultra-droitière au sein des élites associatives juives de France. Si les Noirs sont injuriés, si leur mémoire est bafouée, si un Max Gallo peut en toute impunité et en toute innocence leur cracher son mépris à la figure, ce n’est pas « parce qu’une petite clique de Juifs fascistes en veut aux Noirs de concurrencer la Shoah » : ce qui est en cause, c’est la quasi-totalité des élites politiques françaises catholiques, protestantes, laïques, athées, républicaines, progressistes..., qui sont structurées par une idéologie, une culture et un imaginaire républicanistes profondément chauvins, ethnocentristes voire racistes [13]. Ne pas prendre en compte le système politique qui est à l’origine d’un tort subi, en rabattre toute la responsabilité sur un groupe social délimité (en l’occurrence les extrémistes sionistes), tel est le premier faux pas qui conduit de la révolte légitime aux divagations racistes.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lampion


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 27
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Mer 23 Nov - 18:13 (2011)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné Répondre en citant

merci pour cette mise au point SenobItna.
Je parlais avec un indigné et j'avais du mal à trouver les arguments contre dieudonné que lui supportait.
faire gaffe aussi à l'upr qui a essayé de s'incruster aux ags à lyon et à etienne chouard, proche de thierry meyssan l'un des chefs de file du conspirationnisme en france
http://paris.indymedia.org/spip.php?article8340
_________________
Réveillons nous pour mieux rêver !


Revenir en haut
dartagnan


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2011
Messages: 10

MessagePosté le: Mer 23 Nov - 19:28 (2011)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné Répondre en citant

Les chacals sont partout!

Décidément, empêchons-les de parler.
Je propose qu'on les fiche aux AG, puis qu'on les suivent et qu'on les castagne, ce sera plus démocratique comme ça. Une démocratie réelle c'est bien, encore faut-il dénigrer le droit à certains citoyens de s'exprimer. Comme ça ce sera notre démocratie bien à nous. J'étais inquiet, je me demandais ce que faisait la police, à part surveiller les manifs, à part vider la crèche des indignés. Mais me voilà rassuré, nous avons leurs supplétifs bénévoles. Dormez tranquille, la police de la pensée veille pense pour nous tous indignés.

Merci snob etna, de ce copié/collé.

Trois pater noster, quatre récitation de tes posts, et je me sentirais bien mieux.


Revenir en haut
Ced


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 406
Localisation: STRASBOURG

MessagePosté le: Lun 28 Nov - 17:10 (2011)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné Répondre en citant

Lampion a écrit:

et à etienne chouard, proche de thierry meyssan l'un des chefs de file du conspirationnisme en france
http://paris.indymedia.org/spip.php?article8340
encore un raccourcis sur les idées ?


 
Citation:
Pour commencer je me demande ce que Dieudonné vient faire sur un site comme le notre ?
Un site comme le nôtre entend s'interroger sur la société dans son ensemble. Quand on me dit que je suis un "traitre" ou un "con" si je matte Dieudonné, j'aime savoir pourquoi. Donc si des gens peuvent m'apporter des éléments de reflexion qui m'auraient échappés lors de mes propres recherches, pour permettre de statuer sur des cas d'école et d'actualité, c'est bon à prendre non ?

Je ne peux pas prendre le temps maintenant d'explorer tout ce qui est dit ici mais j'espere pouvoir bientôt.
_________________
Du changement. Vite.
Indigné par: Nucléaire - La Santée < économie - Professionalisation de la politique - TV publique - Alimentation < économie - Démocratie représentative (en cours) ..


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
tchop


Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2011
Messages: 18
Localisation: internationale

MessagePosté le: Mar 29 Nov - 10:08 (2011)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné Répondre en citant

hello
Je ne sais pas si je me souviens d'avoir traité quelqu'un de con ou de traître quand il disait mater les vidéos de Dieudonné. Je ne pense pas l'avoir fait un jour. Mais là n'est pas le sens du propos .
Dieudo est-il représentatif des Indignés ou des valeurs des Indignés ? Y’a-t-il vraiment un débat pour essayer de disculper ou d’enfoncer Dieudo aux vues des différentes infos apportées ici ?
Dieudo a été marrant un certain temps, mais ce temps est révolu… c’est con, c’est triste, le mec a du talent, mais cela ne suffit pas, ou du moins ne suffit maintenant pour passer des frasques à un artiste qui n’a cessé de se positionner dans la frange la plus à droite de la droite avec le PAS. Alors oui, il fût un temps où il s’était positionné à Dreux contre le FN etc… ce temps là est bel et bien révolu. A un moment donné il faut faire le deuil de ce qu’on a cru voir ou voulu voir chez l’autre. Lui dire qu’il fait fausse route ou qu’il mélange n’est pas insultant, à mon avis, au contraire. C’est plutôt qu’on tient à la personne et qu’on trouve que ce quel fait est important. Sinon on s’en foutrait et on ne dirait rien, car à mon avis il n’y a pas pire que l’indifférence. Alors oui, Dieudo en a certainement pris plein la tronche. Il en a tellement pris que maintenant il porte une haine en lui qui le dépasse. Il est devenu ce qu’il pourchassait, lui qui était un temps contre « les frontières géographiques, religieuses, ethniques, sociales »...
_________________
Il n'y a de communauté que dans des rapports singuliers. Il n'y a jamais la communauté, il y a de la communauté, qui circule.


Revenir en haut
ramiro


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2011
Messages: 97

MessagePosté le: Mar 29 Nov - 12:27 (2011)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné Répondre en citant

Dieudonné ne fait en rien avancer la cause des "indignés". Il ne parle pas d'économie, il ne parle pas de la crise, en fait...il ne parle pas de sujet qui nous touchent, ici...Ce qu'il fait c'est de la provoc' stérile en invitant des historiens révisionnistes dans ses show, c'est des alliances plus que douteuses avec l'extrême-droite, les intégristes, les conspirationistes...ça n'a rien à voir avec les indignés.

Sinon, je ne pense pas avoir traité quelqu'un de con.


Revenir en haut
Nicolas T.


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2011
Messages: 5

MessagePosté le: Jeu 1 Déc - 21:56 (2011)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné Répondre en citant

"La galaxie Dieudonné"... ^^ Rien que le tableau: "Thierry Meyssan: Bascule [...] dans un délire conspirationniste ("le 11 Septembre est une gigantesque manipulation")", "illuminés divers", " 'pape' du négationnisme ", Alain Soral est "l'idéologue de Dieudonné"... Pour le parrainage, info ou quenelle?

 
Citation:
La composition de cette liste ayant déjà été maintes fois commentée, nous rappellerons simplement ici le parcours de certains de ses membres, démontrant ainsi clairement qu’il ne s’agit pas d’une liste antisystème mais bien d’une liste antisémite
Très discutable, on évoque les implications politiques de 4 ou 5 membres et ça permet de conclure "Cette liste est donc tout sauf antisystème : un agglomérat d’antisémites, de néo-fascistes et de paranoïaques." Bel argumentaire!



 
Citation:
Dieudo a été marrant un certain temps, mais ce temps est révolu

(Je suppose que c'était un avis personnel, si on considère qu'il parvient à afficher complet à ses spectacles en sachant qu'on lui refuse des salles et la publicité "de masse"!)

 
 
Citation:
il ne parle pas de sujet qui nous touchent, ici


Bah y a un rapport avec la liberté d'expression aussi... (ex: Loi Gayssot)



 
Citation:
Ce qu'il fait c'est de la provoc' stérile en invitant des historiens révisionnistes dans ses show

Donc tu penses pas qu'il puisse y avoir un message là-dedans? (autre que faire parler de lui)


Revenir en haut
tchop


Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2011
Messages: 18
Localisation: internationale

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 07:29 (2011)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné Répondre en citant

Nicolas T. a écrit:
"La galaxie Dieudonné"... ^^ Rien que le tableau: "Thierry Meyssan: Bascule [...] dans un délire conspirationniste ("le 11 Septembre est une gigantesque manipulation")", "illuminés divers", " 'pape' du négationnisme ", Alain Soral est "l'idéologue de Dieudonné"... Pour le parrainage, info ou quenelle?

 
Citation:

La composition de cette liste ayant déjà été maintes fois commentée, nous rappellerons simplement ici le parcours de certains de ses membres, démontrant ainsi clairement qu’il ne s’agit pas d’une liste antisystème mais bien d’une liste antisémite

Très discutable, on évoque les implications politiques de 4 ou 5 membres et ça permet de conclure "Cette liste est donc tout sauf antisystème : un agglomérat d’antisémites, de néo-fascistes et de paranoïaques." Bel argumentaire!



 
Citation:

Dieudo a été marrant un certain temps, mais ce temps est révolu


(Je suppose que c'était un avis personnel, si on considère qu'il parvient à afficher complet à ses spectacles en sachant qu'on lui refuse des salles et la publicité "de masse"!)

 
 
Citation:

il ne parle pas de sujet qui nous touchent, ici



Bah y a un rapport avec la liberté d'expression aussi... (ex: Loi Gayssot)



 
Citation:

Ce qu'il fait c'est de la provoc' stérile en invitant des historiens révisionnistes dans ses show


Donc tu penses pas qu'il puisse y avoir un message là-dedans? (autre que faire parler de lui)
OUi, autant pour moi, je reformule le truc: Dieudo m'a amusé un moment, maintenant son soi-disant humour ne distille que la haine.

Mais de quel "message là-dedans" veux tu parler, Nicolas T. ? 

_________________
Il n'y a de communauté que dans des rapports singuliers. Il n'y a jamais la communauté, il y a de la communauté, qui circule.


Revenir en haut
ramiro


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2011
Messages: 97

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 12:31 (2011)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné Répondre en citant

Nicolas T, t'es qui ?
Tu viens aux AG ?


Revenir en haut
Nicolas T.


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2011
Messages: 5

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 17:54 (2011)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné Répondre en citant

Pourquoi cette question?  Very Happy Oui je viens chaque semaine aux AGs (d'ailleurs je t'ai vu mercredi) mais je ne pense pas que tu voies qui je suis Wink Si tu veux je te ferai signe la prochaine fois ^^

Tchop => Bah on peut dire que Faurisson c'est quelqu'un qui en a chié pour défendre ses idées (d'ailleurs ce ne sont même pas des "idées", il expose simplement les conclusions de ses nombreuses recherches et à ma connaissance il ne cherche pas à expliquer celles-ci par des théories fumeuses, ni n'incite à la haine). C'est qqun qui a fait ses propres recherches (archives/terrain) et qui tente de les expliquer au public - documents et photos à l'appui; il est donc bien plus légitime que la plupart de ses détracteurs pour parler de ce sujet (ça veut pas dire qu'il a raison pour autant...)! Et pourtant au lieu de le laisser parler librement et le laisser exposer son point de vue, il est diabolisé par tous les médias, on crache sur son travail ("faussaire de l'histoire"), on lui colle des procès au cul (entre autres "grâce" à la Loi Geyssaut, anti-démocratique), il s'est fait passé à tabac (rappelons au passage que son sauveteur a dit qu'il regrettait de lui avoir sauvé la vie qd il a appris son nom le lendemain), etc; même les avocats ne veulent pas le défendre. Ainsi pour avoir fait ses propres recherches sur la "zone interdite" et contesté la version officielle, il est devenu le "plus grand infréquentable de France".

Pour en revenir à Dieudo' je pense que l'occasion de glisser une quenelle était trop belle pour ne pas être saisie! C'est une manière de montrer son soutien à l'homme plus qu'aux idées (ce qu'il pense ça le regarde, mais je ne l'ai jamais entendu défendre ce genre de thèse, il reste à sa place!) et d'emmerder le politiquement correct, c'est sur que tout le monde aurait pas fait ça...

(Précision: je ne suis  pas anti-sémite/d'extrême-droite/négationniste/fasciste/... ^^ J'ai pas de position par rapport à ce qu'il dit, je trouve juste ce genre de débat intéressant!)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:10 (2019)    Sujet du message: [DEBAT] Dieudonné

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum -> Discussions diverses -> Politique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com