Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum

Le forum des Indignés Strasbourg
Groupes de travail des Indignés (Strasbourg)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Commission "Relations avec les orgas et autres"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum -> Groupes de travail -> Commission "Coordination" -> Relationel exterieur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Vigilius


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2011
Messages: 30
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 20 Nov - 00:37 (2011)    Sujet du message: Commission "Relations avec les orgas et autres" Répondre en citant

L'AG des indignés de Strasbourg a entériné en Octobre 2011 l'idée de chercher à enrichir le mouvement (au niveau local, européen et global) de l'expérience et des relais des organisations constituées présentes sur les différents terrains du changement social, économique et politique. Le mouvement des indignés, par la nature psychologiquement radicale de "l'indignation" qui est en amont de toute forme politique pré-pensée ou partisane, est le seul à pouvoir fédérer largement les "indignations sélectives" d'acteurs qui depuis des décennies luttent vaillamment, mais le plus souvent en vain, à changer les choses. Les collectifs d'indignation sélective (pour l'équité sociale, pour l'écologie, pour la santé, contre les risques industriels, pour la démocratie, etc., etc.) se focalisent sur les conséquences insupportables d'un système de profitation généralisé. Il nous faut apprendre à remonter tous ensemble aux causes communes de nos maux, pour y remédier, cela en sachant que nous n'avons pas la solution, mais que nous la cherchons. Nous avons a apprendre les uns des autres à la recherche d'une l'intelligence collective démocratique capable de répondre aux défis de l'époque.

Regroupons-nous, fédérons les indignations dont nous sommes porteurs, représentants, victimes ou spectateurs/trices le plus souvent impuissant-e-s, approfondissons les analyses jusqu'aux causes communes de nos maux, formulons des syntèses et des orientations et des propositions nouvelles capables de transcender les clivages partisans, articulons les complémentarités entre les tempéraments, les solutions, les formes d'action et d'organisation souhaitables, acceptables pour tous et toutes.


Comment enrichir le mouvement de l'expérience des organisations constituées tout en restant apartisan ? Tel est le défi que se propose de relever la commission "Relations avec les orgas".

Les indignés sont un mouvement d'individus qui fédèrent leurs indignations, leurs propositions, leurs luttes, leurs analyses et qui s'unissent pour changer le monde (quitte à se changer eux-même au passage). Leurs discussions et leurs actions conduites dans l'espace public se font en proscrivant les bannières partisanes, syndicales, associatives. Ils se défendent contre toute récupération politicienne ou par des organisations mais ne demandent pas aux indignés qui les rejoignent de laisser au vestiaire leurs convictions, leurs croyances, leurs valeurs (sauf si elles sont racistes ou nombrilistes), leurs réseaux, leurs relais, leur compétence, leur expérience de la lutte, du changement social, du fonctionnement des institutions (à réformer ou à révolutionner).

Nombreux sont les indignés qui n'ont pas attendu mai 2011 et la Puerta del Sol pour s'engager dans des organisations, des partis, des collectifs, des associations, et cela parfois depuis fort longtemps. Le mouvement a-partisan des indignés unis doit construire des relations constructives avec ces formes "traditionnelles" des luttes et des initiatives. Il est déjà un creuset d'analyses, de synthèses et de propositions nouvelles destinées à être portées dans la société civile, auprès des acteurs économiques, et à être relayées dans les débats publics et politiques.

Comment mieux fédérer les énergies, les indignations individuelles ou déjà portées collectivement dans les luttes engagées depuis longtemps, comment enrichir le mouvement de l'expertise des organisations, des associations et des collectifs de terrain pour ne pas réinventer l'eau chaude, et cela sans le faire retomber dans des formes "convenues", "récupérées", "neutralisées" et "inopérantes" de la pensée collective ? Comment enrichir le mouvement de l'expérience des anciens sans le faire tomber dans les ornières conceptuelles, stratégiques, tactiques du passé.

Nous sommes aussi réunis par un constat. Les mouvement sociaux du passé ont échoué à faire triompher l'équité, la paix, à enrayer la culture de la profitation généralisée. Pourquoi ? Discutons-en ensemble avec tous ceux et toutes celles qui veulent en discuter, que ce soit en tant qu'individu-e ou en tant que représentant-e de leur organisation. Le lieu pour cela peut être la commission "Relations des indignés avec les organisations constituées" décidée par l'AG des indignés de Strasbourg

Qui veut en être ?
_________________
____________________
http://vigilius.eutopic.info


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 20 Nov - 00:37 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vigilius


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2011
Messages: 30
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 20 Nov - 01:06 (2011)    Sujet du message: Commission "Relations avec les orgas et autres" Répondre en citant

La première réflexion à avoir au sein de cette commission, c'est de savoir quelle forme donner à nos invitations aux orgas et aux personnalités qui ont publié des ouvrages d'analyses ou de propositions utiles au mouvement. Une charte qui permette aux gens de venir sans qu'ils soient assimilés au mouvement des indignés s'ils ne le souhaitent pas ou qui permette au mouvement d'inviter et de discuter avec des gens sans que le mouvement ne soit associé à eux. Notre objectif est de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons et d'élaborer collectivement des axes d'évolution ou de révolution pour changer les choses.
_________________
____________________
http://vigilius.eutopic.info


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Vigilius


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2011
Messages: 30
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 20 Nov - 01:49 (2011)    Sujet du message: Commission "Relations avec les orgas et autres" Répondre en citant

La deuxième réflexion, c'est de commencer à fédérer les indignations de façon à ce que les indignations de chacun soient endossés et relayés par tous. Nous devrons avancer sur tous les fronts à la fois, remédier à toutes les conséquences de la profitation, tarir toutes les sources de sa puissance, jardiner et renforcer jusqu'à les faire prévaloir de façon significatives toutes les alternatives souhaitables. Définissons de façon a-partisane les critères de ce qui est souhaitable, acceptable, soutenable, sous quelle forme, avec quel statut.
_________________
____________________
http://vigilius.eutopic.info


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ClementineT


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2011
Messages: 10

MessagePosté le: Mar 22 Nov - 22:55 (2011)    Sujet du message: Commission "Relations avec les orgas et autres" Répondre en citant

Moi, comme je l'avais déjà dit, je suis intéressée.
je pense que cela implique de se retrouver physiquement autour d'une table (au chaud ou au pas trop froid!).
mmm, on commence quand?


Revenir en haut
Yram


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 72
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Lun 28 Nov - 17:06 (2011)    Sujet du message: Commission "Relations avec les orgas et autres" Répondre en citant

Bonjour Vigilius, merci de cette initiative et de ce premier texte qui est déjà une remarquable synthèse des buts et aspirations des indigné-e-s.
Je suis tout à fait volontaire pour cette commission, j'avais d'ailleurs appelé cela 'coordination' au départ, mais il y a deux plans de coordinations, la coordinations entre les groupes d'indigné-e-s et la coordination avec des organisations existantes, et ce sont effectivement deux tâches bien distinctes.
Il se trouve que ce soir je vais à une réunion d'un groupe local d'Amnesty International, pour à la fois mieux comprendre leur fonctionnement et leur faire part de la prochaine manifestation du 10 décembre dont le thème central sont les droits humains. J'ai eu connaissance de cette réunion par un contact établit lors de l'assemblée populaire du 11 novembre, comme quoi c'est vraiment utile ces moments de rassemblements !
Amnesty International a un protocole très complexe et très strict concernant les actions en coopération avec d'autres organisations, et comme nous ne sommes même pas une association ... l'établissement d'un accord de coopération ne doit même pas être possible ... Cependant, c'est un premier contact informel qui ne peut pas faire de mal et j'en ferais un compte-rendu dans cette commission. J'essaierai aussi de pêcher leur protocole d'actions avec des organisations extérieures pour voir à quoi il ressemble.


Revenir en haut
Skype
Ced


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 451
Localisation: STRASBOURG

MessagePosté le: Mar 29 Nov - 22:18 (2011)    Sujet du message: Commission "Relations avec les orgas et autres" Répondre en citant

Bonjour tous Razz

Nous entrons donc dans du concrêt, et il était temps !


 
Citation:

La première réflexion à avoir au sein de cette commission, c'est de savoir quelle forme donner à nos invitations aux orgas et aux personnalités qui ont publié des ouvrages d'analyses ou de propositions utiles au mouvement. Une charte qui permette aux gens de venir sans qu'ils soient assimilés au mouvement des indignés s'ils ne le souhaitent pas ou qui permette au mouvement d'inviter et de discuter avec des gens sans que le mouvement ne soit associé à eux. Notre objectif est de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons et d'élaborer collectivement des axes d'évolution ou de révolution pour changer les choses.
C'est une démarche fondamentale. Nous affichons partout en effet ce côté "a-partisan" mais comme le disais un membre du "Dubamix" crew dimanche dans une discussion, se fermer les syndicats et leur lutte historique est peu-être à reconsidérer. De même, leur pratique de représentation médiatique est par moment critiquable (je parle d'actions vite faites, "pour la photo" puis hop on rentre > testé au blocage du centre de tri d'holtzheim pendant les retraites par exemple).
Si nous pouvions avancer main dans la main avec les ouvriers, sans blasons autres que notre R.A.G.E. Twisted Evil ...
GRÊVE GENERALE !



 
Citation:
La deuxième réflexion, c'est de commencer à fédérer les indignations de façon à ce que les indignations de chacun soient endossés et relayés par tous. Nous devrons avancer sur tous les fronts à la fois, remédier à toutes les conséquences de la profitation, tarir toutes les sources de sa puissance, jardiner et renforcer jusqu'à les faire prévaloir de façon significatives toutes les alternatives souhaitables. Définissons de façon a-partisane les critères de ce qui est souhaitable, acceptable, soutenable, sous quelle forme, avec quel statut.
Fais-tu allusion à, par exemple, un point précis comme "l'indignation du nucléaire" et d'éventuels rapprochements significatifs avec des organisations contre le nucléaire ?
_________________
Du changement. Vite.
Indigné par: Nucléaire - La Santée < économie - Professionalisation de la politique - TV publique - Alimentation < économie - Démocratie représentative (en cours) ..


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Vigilius


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2011
Messages: 30
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 12:03 (2011)    Sujet du message: Commission "Relations avec les orgas et autres" Répondre en citant

Oui, le mouvement atteindra sa masse critique en étant porteur de solutions dans tous les domaines d'indignations. Et ce sont aussi les collectifs existants qui sont porteurs de ces solutions (p. ex. l'asso NEGAWATT) que nous pouvons valider et porter démocratiquement. Il nous faut aussi faire des croisements interdisciplinaires pour articuler des solutions radicales à certains problèmes impossible à résoudre autrement.

Je pense que notre commission peut avoir plusieurs voilures :
- Se contenter d'édicter des règles de bonne conduite réciproque et veiller à leur application
- Evoluer en commission de synthèses et de propositions fédératrices à faire valider par les AGs et à porter dans les réseaux

Qu'en penses-vous ?
_________________
____________________
http://vigilius.eutopic.info


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Vigilius


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2011
Messages: 30
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 12:22 (2011)    Sujet du message: Commission "Relations avec les orgas et autres" Répondre en citant

ClementineT a écrit:

Moi, comme je l'avais déjà dit, je suis intéressée.
je pense que cela implique de se retrouver physiquement autour d'une table (au chaud ou au pas trop froid!).
mmm, on commence quand?
Pourrions-nous faire une réunion des commissions à Eutopic Dimanche 4 décembre ?
- Elles ont des points communs à résoudre
- Elles peuvent travailler parallèlement, il y a 3 pièces pour les groupes de travail.

Qu'en pensez-vous ?
_________________
____________________
http://vigilius.eutopic.info


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yram


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2011
Messages: 72
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Jeu 1 Déc - 08:29 (2011)    Sujet du message: Commission "Relations avec les orgas et autres" Répondre en citant

Vigilius, je ferais tout mon possible pour être présent dimanche pour participer à cette commission, d'autant que le deuxième axe que tu proposes au-delà de déterminer un cadre de bonne conduite dans les relations avec les autres organisations est vraiment très intéressant.
Réussir à faire des propositions synthétiques inter-orgas sur des thèmes divers à valider en AG est vraiment un travail de fond.
Par exemple, valider un appel commun avec Amnesty International autour des droits de l'homme aurait une grande valeur (10 décembre oblige ... Wink ). Je sais qu'Amnesty va proposer un texte à valider par les candidats à l'élection présidentielle de 2012 par exemple (je n'ai pas encore le texte entre les mains).


Revenir en haut
Skype
Ced


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 451
Localisation: STRASBOURG

MessagePosté le: Jeu 1 Déc - 11:19 (2011)    Sujet du message: Commission "Relations avec les orgas et autres" Répondre en citant

Très bien; une journée hors forum rien que pour (essayer d') avancer  Razz
Donc récap' : à partir de 9h00 du mat' jusqu'à tard le soir ... belle tranche horaire pour que chacun puisse passer à un moment
_________________
Du changement. Vite.
Indigné par: Nucléaire - La Santée < économie - Professionalisation de la politique - TV publique - Alimentation < économie - Démocratie représentative (en cours) ..


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:31 (2017)    Sujet du message: Commission "Relations avec les orgas et autres"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum -> Groupes de travail -> Commission "Coordination" -> Relationel exterieur Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com