Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum

Le forum des Indignés Strasbourg
Groupes de travail des Indignés (Strasbourg)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Vive l'impôt !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum -> Groupes de travail -> Commission "Monnaie, Finance & Econnomie"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ramiro


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2011
Messages: 102

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 10:36 (2011)    Sujet du message: Vive l'impôt ! Répondre en citant

Paye-t-on trop d’impôts en France  ?


C’est une rengaine du patronat et de la droite. On paierait trop d’impôts en France et cela serait mauvais pour la compétitivité, l’initiative économique. On verra ci-dessous que c’est plus compliqué. Mais fondamentalement, du point de vue des travailleurs, la question n’est pas là et les vrais problèmes sont les suivants  :


 les impôts et cotisations que nous payons servent-ils à des dépenses utiles ou non  ?
 La charges des impôts est-elle justement répartie  ?


Dans le débat public, apparaît souvent l’expression «  taux de prélèvements obligatoires  ». Il s’agit du rapport entre le total de ce qu’il est obligatoire de payer à l’État, aux collectivités territoriales et aux régimes de protection sociale publics obligatoires (Sécurité sociale et Unedic) et le produit intérieur brut (PIB). Ce taux était de 42,5 % en 2010.
Gouvernement et patronat n’arrêtent pas de répéter que ce taux est trop élevé en France en s’appuyant sur des comparaisons internationales. (cf. tableau qui porte sur l’année 2008).
La France a effectivement un des taux les plus élevés des pays développés. Cela dit, l’évolution du taux des prélèvements obligatoires en France est similaire à celle des autres pays de l’OCDE et de l’Union européenne. Le taux de prélèvements obligatoires dans les pays de l’OCDE est ainsi passé de 25,6 % du PIB en 1965 à 36,5 % en 2008, et de 27,7 % à 39,4 % dans l’Union européenne (à quinze États membres), soit une augmentation de douze points depuis le milieu des années 1960. Dans tous les pays capitalistes développés, pour des raisons diverses, l’État continue de jouer un rôle important (ce qui ne signifie pas bien sûr un rôle positif du point de vue des classes populaires).
Pour ce qui est du niveau du taux de prélèvements obligatoires, l’ampleur de la protection sociale et son mode de financement expliquent pour l’essentiel les différences2. La définition retenue pour les prélèvements obligatoires n’inclut que ce qui doit être obligatoirement payéà des organismes publics  : ainsi, les cotisations maladie ou retraite sont obligatoires en France et sont donc prises en compte dans le calcul des prélèvements obligatoires. En conséquence, le taux de prélèvements obligatoires apparaît plus faible dans les pays, comme les États-Unis, où l’assurance maladie et les régimes de retraite sont très largement privés. Les cotisations sont alors versées à des mutuelles, des assurances ou des fonds de retraite privés et ne constituent pas des prélèvements obligatoires.


Malgré toutes les pseudo-démonstrations des libéraux, aucun travail scientifique sérieux ne démontre un lien négatif entre le niveau des prélèvements obligatoires et l’activité économique. Et par ailleurs, derrière ce taux, il y a un choix de société  : quelle part des besoins est satisfaite par le marché  ? Quelle part par l’État, la Sécurité sociale  ? Nous sommes d’accord avec une formule utilisée par l’écologiste René Dumont  : «  Le degré de civilisation d’une société se mesure à sa capacité à accepter la mise en commun de fonctions collectives et donc au taux de prélèvement qui y est opéré.  »


Nous ne sommes donc pas pour moins d’impôts mais pour des impôts plus justes et mieux utilisés.


Enfin, si on compare avec les autres pays développés, le système fiscal français a une caractéristique principale  : la part importante des impôts indirects (en premier lieu la TVA) dans les recettes de l’État (voir encadré p.15) et la part réduite de l’impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP).


Étant donné l’importance des impôts indirects liés à la consommation, il faut donc avoir clairement en tête que tout le monde paye des impôts  : un allocataire du RSA paye plus de 10 % d’impôts sur son allocation (sous forme de TVA, TIPP et taxe d’habitation). C’est à comparer aux résultats de l’enquête conduite par Mediapart sur les impôts versés par Liliane Bettencourt  : la milliardaire est en effet soumise à une imposition équivalente à seulement 20% de ses revenus (avant restitution du bouclier fiscal) et à 0, 17 % de son patrimoine4. Même s’il faudrait y ajouter les impôts indirects (moins élevés en proportion car les personnes à revenu élevé consacrent une part plus faible de leur revenu à la consommation), le taux d’imposition de Madame Bettencourt ne doit pas excéder 27 % de son revenu  !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 23 Déc - 10:36 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ramiro


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2011
Messages: 102

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 10:38 (2011)    Sujet du message: Vive l'impôt ! Répondre en citant

Des propositions audacieuses :

http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article23756

(article publié dans le journal du NPA)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:56 (2017)    Sujet du message: Vive l'impôt !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum -> Groupes de travail -> Commission "Monnaie, Finance & Econnomie" Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com