Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum

Le forum des Indignés Strasbourg
Groupes de travail des Indignés (Strasbourg)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Qu'est-ce que le travail aliéné

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum -> Groupes de travail -> Commission "Monnaie, Finance & Econnomie"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ramiro


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2011
Messages: 102

MessagePosté le: Mar 13 Déc - 09:14 (2011)    Sujet du message: Qu'est-ce que le travail aliéné Répondre en citant

texte lu ici : http://feudeprairie.wordpress.com/2011/12/11/alienation/



Le texte plus bas a été traduit de l’anglais et en partie modifié. Il s’attaque à un point qui mérite d’être développé, celui de l’aliénation par le travail. A savoir: comment un travail modifie notre perception de la vie, nos rapports sociaux, notre moral, comment il rythme notre vie, et comment il nous inculque des idées.
Le travail est nécessaire pour produire les biens de consommation, entretenir les infrastructures qui permettent la vie humaine, et pour nous nourrir, nous soigner, faire progresser les sciences et le savoir.


Pour autant, ce qui n’est pas normal, c’est son extrême division et sa hiérarchie: sur un chantier, l’ouvrier, n’a aucune idée du projet complet, on l’empêche de prendre en main démocratiquement la construction, il n’est qu’un outil humain. Pareil pour un travailleur en usine, qui ne voit qu’une petite partie de la voiture qu’il construit, ou un salarié dans une grande boîte affecté toujours aux mêmes tâches, ou un caissier faisant lui aussi le même geste répétitif toute la journée…


Cela dans le but de produire toujours plus, toujours plus vite; la plus-value accumulée par la hiérarchie, qui a, elle, une vision d’ensemble de la production (lui permettant de se débarrasser facilement d’un travailleur et de le remplacer) permet d’investir, de spéculer: activités n’étant bien sûr pas nécessaires à la vie humaine, et ayant des effets pervers.
Le travailleur, en plus de la fatigue occasionnée et de la perte de beaucoup de temps libre lui permettant de développer des activités personnelles (de la vie familiale à la culture), n’apprend que les tâches pour lesquelles il a une utilité dans l’entreprise, ce qui est extrêmement frustrant. Il ne maîtrise pas tout le processus d’invention, de création, de distribution. Ce système, c’est le système capitaliste, entérinant l’exploitation de l’homme par l’homme en faisant croire que la société ne peut fonctionner autrement, et en laissant de côté des millions de chômeurs et de précaires permettant de diviser les classes populaires, de rendre les êtres humains interchangeables.


Pourtant, un autre modèle est possible: Feu de Prairie, comme bien d’autres sites et blogs, vise à expliquer pourquoi ce système peut et doit être remplacé par un autre système, rationnel, humain, plus juste. Le tout en se basant sur des une analyse claire de la société et une réflexion sans tabous sur les expériences passées de renversement de ce système.
Voici le texte de The Intel Hub, repris et modifié, visant à provoquer sur le thème de la condition d’esclave moderne, ne maîtrisant plus sa vie:
La définition de l’esclavage n’est pas aussi claire qu’elle l’était quand on pouvait voir les chaînes et et les fouets qui harassaient les travailleurs. Il est donc aujourd’hui plus important que jamais d’identifier toutes les façons diffuses permettant d’asservir l’humanité. Voilà dix signes potentiellement révélateurs de votre condition d’esclave moderne:
Vous en êtes un si…




1. Vous détestez entendre sonner votre réveil: si vous ne vous réveillez pas chaque matin fantastiquement heureux d’être en vie, vous vivez probablement sous le contrôle de quelqu’un d’autre. En fait, si vous êtes obligé de vous réveiller chaque matin à la même heure, vous êtes probablement l’esclave de quelqu’un.


2. Vous êtes forcé de donner de l’argent pour des causes auxquelles vous êtes farouchement opposé: si vous êtes un pacifiste mais que vous êtes obligé de payer pour des guerres faites en votre nom, vous êtes peut être un esclave. De même, si vous êtes forcé de payer pour le bien être d’institutions en plein effondrement alors que vous devez lutter pour votre propre santé, vous êtes assurément un esclave.


3. Vous attendez qu’une personne s’occupe de vous: si quelqu’un d’autre que vous même s’occupe de vous, vous lui en êtes redevable, en quelque sorte. Faites attention, cela s’applique aussi au gouvernement si vous lui demandez la sécurité au détriment de la liberté.


4. Vous devez suivre des règles qui ne s’appliquent pas à votre maître: si la loi ne s’applique qu’à vous et vos pairs, alors que vos maîtres peuvent exploiter et assassiner en toute impunité, vous êtes l’esclave d’un système injuste.


5. Si vous pensez que la liberté individuelle est plus importante que la solidarité: si vous croyez que la liberté individuelle est plus importante que la liberté collective, vous êtes tombé dans le piège de la division. “Personne n’est complètement libre tant que tout le monde ne l’est pas”.


6. Vous condamnez le mode de vie, les croyances ou les choix personnels des autres: Si on vous a dit de haïr une communauté ou un groupe qui ne vous a jamais fait de mal, et que vous le faites sans vous questionner, alors votre esprit a été bien formatée par la culture de vos maîtres.


7.  Vous pensez que des êtres humains peuvent être enfermés pour avoir consommé un produit en privé, ou pour avoir volé un bien dont leur survie dépendait: dans ce cas vous êtes un bon esclave.


8. Vous passez plus d’une heure par jour dans les transports: si vous perdez plus de 360 heures par an (10,800 heures pour une carrière de trente ans: c’est à dire 450 jours) à vous déplacer de chez vous à votre lieu de travail, votre temps et votre vie appartiennent à quelqu’un d’autre.


9. Vous êtes forcé à porter un uniforme ou à faire quelque chose de dégradant: si cela est le cas, même en costard-cravate, c’est que vous devez plaire et vous conformer pour survivre.


10. Vous êtes exténué par votre travail, vous avez des douleurs qui ne disparaissent pas: si vous ne pouvez vous permettre de vous soigner faute de fric et que vous préférez ignorer ces signaux physiques car votre travail vous permet de vivre, c’est votre santé qui s’en ressent. Ceux qui vous font travailler dans ces conditions vous exploitent sans s’en soucier.
En partie traduit de l’anglais (the Intel Hub)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 13 Déc - 09:14 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
matricule_879864256986115


Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2011
Messages: 27

MessagePosté le: Dim 25 Déc - 23:31 (2011)    Sujet du message: Qu'est-ce que le travail aliéné Répondre en citant

Excellent.

Revenir en haut
regis


Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2011
Messages: 47

MessagePosté le: Mar 27 Déc - 12:17 (2011)    Sujet du message: Qu'est-ce que le travail aliéné Répondre en citant

Très bon.

Mais à partir du moment où nous prenons conscience de ça, que nous nous émancipons, nous devenons des esclaves volontaires... jusqu'à ce que nous décidions de devenir libre. C'est plus facile à dire qu'à faire, mais rien n'est impossible. Rien.

Ça me rappelle cette vidéo (assez dure) qui dénonce le pacte que nous signons implicitement tous les jours avec cette société, en l'acceptant. Quelqu'un a la référence ?
_________________
Ils ne savaient pas que c'était impossible... alors ils l'ont fait.
Mark Twain


Revenir en haut
matricule_879864256986115


Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2011
Messages: 27

MessagePosté le: Mar 27 Déc - 20:35 (2011)    Sujet du message: Qu'est-ce que le travail aliéné Répondre en citant

Je n'ai pas cette référence mais bien d'autres. Il serait intéressant de les publier. C'est un sujet essentiel. Si les libéraux nous serine avec la Valeur Travail à mettre en corrélation avec la sacro-sainte Croissance, ce n'est pas innocent. Nous ne sommes pas libres, tout est fait pour nous asservir et il est vrai qu'être vraiment libre demande beaucoup de travail et d'effort. La plupart des gens individus préfèrent l'esclavage qui leur apporte un certain confort (y compris sur le plan politique) et il faut dire aussi que nous sommes conditionné dès le plus jeune âge à devenir des esclaves et notamment des esclaves salariés selon l'expression de Chomsky. Je vais essayer de retrouver une vidéo que j'ai vu à ce sujet sur youtube.  Ce débat est d'autant plus intéressant qu'il permet énormément de développements. C'est vraiment un sujet de fond.

A voir :

http://www.youtube.com/watch?v=ACGgoE8oHsE&feature=related


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:27 (2017)    Sujet du message: Qu'est-ce que le travail aliéné

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum -> Groupes de travail -> Commission "Monnaie, Finance & Econnomie" Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com