Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum

Le forum des Indignés Strasbourg
Groupes de travail des Indignés (Strasbourg)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Reflexion] Web Démocratique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum -> Groupes de travail -> Commission "Communication"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
noname


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2011
Messages: 146

MessagePosté le: Lun 12 Déc - 12:26 (2011)    Sujet du message: [Reflexion] Web Démocratique Répondre en citant

La question diffère quelque peu de celle des médias en général :
quels sont les critères pour qualifier un site de démocratique ?

Cette question peut s'observer, à l'inverse, via la définitions des points qui entravent le caractère démocratique d'un site.
Parmi eux, on peut citer :

- Forte hiérarchie utilisateur-administrateur
- Concentration des pouvoirs
- Inégalités inscrits-non inscrits
- Liberté d'expression parfois bridée
- Injustices (bannissement hâtifs)
- Risque de censure


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 12 Déc - 12:26 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gadjo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2011
Messages: 22

MessagePosté le: Mer 14 Déc - 12:59 (2011)    Sujet du message: [Reflexion] Web Démocratique Répondre en citant

4rkiel a écrit:
La question diffère quelque peu de celle des médias en général :
quels sont les critères pour qualifier un site de démocratique ?

Cette question peut s'observer, à l'inverse, via la définitions des points qui entravent le caractère démocratique d'un site.
Parmi eux, on peut citer :

- Forte hiérarchie utilisateur-administrateur


Cette inégalité ne me semble pas problématique à partir du moment où elle ne permet pas de prise de pouvoir individuelles. Quelques éléments peuvent sans doute permettre d'éviter ça :
  • Des règles claires de publication (décidées collectivement), que les admins doivent uniquement faire appliquer (pas de libertés de décision aux admins; si une décision est litigieuse, elle doit être soumise au groupe).
  • Des traces des actions de modération (afin que chacun puisse vérifier de la "légalité" de l'action.
  • Révocabilité des admins (en cas de violation des règles).
  • Un nombre suffisant d'admins aux sensibilités suffisamment variées.
  • ... ?
4rkiel a écrit:

- Concentration des pouvoirs

Quels pouvoirs ? S'il y a des "pouvoirs" (qui devraient être simplement les pouvoirs d'appliquer des règles décidées collectivement) qu'il est problématique d'attribuer à une seule personne, on peut les attribuer à des personnes différentes.

4rkiel a écrit:

- Injustices (bannissement hâtifs)
- Liberté d'expression parfois bridée
- Risque de censure

cf ci-dessus.
4rkiel a écrit:

- Inégalités inscrits-non inscrits

Ça ne me semble pas un problème, au contraire.
Un groupe définit pour lui-même des objectifs, se donne les moyens de les réaliser, choisissant des règles, des pratiques, travaillant dans une certaine dynamique. Tout cela est indispensable pour qu'il puisse avancer.
On peut, à mon avis faire une distinction entre, d'une part :
  • l'ouverture aux débats et aux individus dans le cadre des règles de fonctionnement que le groupe s'est donné. Ceci implique que, pour être accueilli, une proposition ou un individu devront simplement accepter de se plier à des règles qui auront été considérées comme nécessaire au bon fonctionnement (constructif) des débats. L'inscription correspond peut-être aussi à un acte symbolique.
  • l'ouverture des débats à tous, tout le temps, indépendamment de la connaissance des règles de fonctionnement du groupe. Ici, quelqu'un de passage ne connaîtra pas le fonctionnement du groupe (et on voit que de structurer un fonctionnement harmonieux est difficile). Il ne s'agit pas seulement de "connaître", mais peut-être même, plus profondément, de se sentir impliqué dans le groupe, et donc d'agir en ayant comme visée le développement constructif du mouvement. Faire l'effort de s'inscrire participe peut-être de cette implication individuelle dans un travail collectif.
L'argumentation n'est peut-être pas excessivement claire ou pertinente, désolé. En tout cas, il me semble que ce dernier point n'est vraiment pas le plus important. L'essentiel me semble être dans la détermination de règles communes.

Gadjo


Revenir en haut
Manolìn


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2011
Messages: 82

MessagePosté le: Mer 14 Déc - 13:05 (2011)    Sujet du message: [Reflexion] Web Démocratique Répondre en citant

suite à uneconference internationnal ou j'ai posé la question..
la reponse fut simple..
tout le monde peut poster sur son mur..
pour ce qui est des pages.. toute info devrait pouvoir être posté.. jusqu'a preuve du contraire !


Revenir en haut
Gadjo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2011
Messages: 22

MessagePosté le: Mer 14 Déc - 13:34 (2011)    Sujet du message: [Reflexion] Web Démocratique Répondre en citant

Ton avis est intéressant, Manu, mais ta "conférence internationale" n'a pas vraiment de légitimité ici, il me semble. De plus, je ne vois apparaître les éléments du débat (pourquoi défendre une éventuelle censure et pourquoi s'y opposer ??).
Et puis surtout : ta position soutient le status quo, alors qu'il semble justement y avoir quelques problèmes avec le fonctionnement, de l'avis de plusieurs intervenants. On peut essayer de proposer une solution intermédiaire :


A priori, je pense aussi qu'il faut laisser passer un maximum. (Je dis "un maximum", parce que la suppression de docs faisant du prosélytisme religieux ou partisan ne me choquerait pas outre mesure, si elle était faite de façon modérée et respectueuse, mais c'est juste un avis perso a priori, que ne défendrai pas forcément avec vigueur). Le choix de la censure serait toujours très difficile et je ne sais pas s'il peut jamais être légitime.

Cela dit, l'absence de censure n'empêche pas de s'interroger sur des bonnes pratiques, qui pourraient être connues et de tou-te-s et utilisées collectivement pour modérer démocratiquement les débats. Par exemple, si des opinions religieuses viennent à apparaître dans un débat, tout intervenant pourrait faire référence à une charte éditée collectivement pour suggérer de recentrer le débat.

Personnellement, j'aimerais bien ce mode de fonctionnement, parce que ça ne briderait pas trop les débats, ça éviterait la censure, tout en permettant quand même de contenir les débordements.


Je propose donc de travailler à écrire une charte édictant les règles de bonne conduite sur le forum.

Gadjo


Revenir en haut
Manolìn


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2011
Messages: 82

MessagePosté le: Mer 14 Déc - 13:41 (2011)    Sujet du message: [Reflexion] Web Démocratique Répondre en citant

Enfin.. après tout je m'en fou.. ce qui compte c'est le réel.. je laisse donc les personnes pour qui sa pose pb gerer le fait et tenir informer les gens..
pas le temps de faire mumuse sur des sujets aussi minime !


Revenir en haut
noname


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2011
Messages: 146

MessagePosté le: Ven 16 Déc - 13:52 (2011)    Sujet du message: [Reflexion] Web Démocratique Répondre en citant

Citation:
Quels pouvoirs ? S'il y a des "pouvoirs" (qui devraient être simplement les pouvoirs d'appliquer des règles décidées collectivement) qu'il est problématique d'attribuer à une seule personne, on peut les attribuer à des personnes différentes.

Genre les divers "bouton rouge".
Accès ftp : pouvoir de supprimer tout
Accès bdd : pouvoir de supprimer tout

(Je cherche des pistes mais j'pense que c'est peut-être un problème de "niveau 2" qui ne pourra être résolu tant qu'on ne sera pas plus nombreux et avec plus d'ingénieurs informatiques pour construire des outils décentralisés)


Citation:
Je propose donc de travailler à écrire une charte édictant les règles de bonne conduite sur le forum.

(Il serait bien de ne pas se centrer sur le forum mais que ça englobe le blog, le facebook et cie. Voir, qu'on puisse +/- juger ou non de la démocratiquité d'un site au regard de celle-ci)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:13 (2017)    Sujet du message: [Reflexion] Web Démocratique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum -> Groupes de travail -> Commission "Communication" Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com