Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum

Le forum des Indignés Strasbourg
Groupes de travail des Indignés (Strasbourg)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Création officialisée de la commission (4/12/11)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum -> Groupes de travail -> Commission "Monnaie, Finance & Econnomie"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ced


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 451
Localisation: STRASBOURG

MessagePosté le: Dim 4 Déc - 18:07 (2011)    Sujet du message: Création officialisée de la commission (4/12/11) Répondre en citant

Bonsoir; en direct de la réunion commencée ce matin, nous ouvrons cette commission qui commence de manière constructive.
Nous posterons ici les comptes-rendus et sujets ouverts, ainsi que les pistes de réflexion étudiées.
_________________
Du changement. Vite.
Indigné par: Nucléaire - La Santée < économie - Professionalisation de la politique - TV publique - Alimentation < économie - Démocratie représentative (en cours) ..


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 4 Déc - 18:07 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
tchop


Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2011
Messages: 19
Localisation: internationale

MessagePosté le: Mer 14 Déc - 15:11 (2011)    Sujet du message: Création officialisée de la commission (4/12/11) Répondre en citant

Ced a écrit:

Bonsoir; en direct de la réunion commencée ce matin, nous ouvrons cette commission qui commence de manière constructive.
Nous posterons ici les comptes-rendus et sujets ouverts, ainsi que les pistes de réflexion étudiées.
salut

Où est le compte rendu que l'on peux discuter ici sur le forum ? c'est dans une autre rubrique (à brac) ?
_________________
Il n'y a de communauté que dans des rapports singuliers. Il n'y a jamais la communauté, il y a de la communauté, qui circule.


Revenir en haut
Gadjo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2011
Messages: 22

MessagePosté le: Mer 14 Déc - 16:22 (2011)    Sujet du message: Création officialisée de la commission (4/12/11) Répondre en citant

Voici un compte-rendu proposé par Vigilius (à amender éventuellement, car, cette commission s'étant déroulée de façon plutôt informelle, le CR n'a pas été élaboré collectivement et les participants ont pu avoir des perceptions différentes de la journée) :

"(La commission Monnaie et économie des indignés de Strasbourg s’est réunie pour la première fois le 4/12/11.)  

PISTES pour la commission Monnaie et Economie des Indignés de Strasbourg   Voici pour partage et appel à réactions les solutions évoquées comme pistes et solutions de travail à la crise de la dette, à la crise économique, à la crise climatique, à la crise environnementale, à la crise sociale, etc. (ces pistes et groupes de travail sont proposés, pas encore validés) :

- LUTTER : Opportunité d’une campagne européenne pour l’abrogation de l’article 123 et US pour le non renouvellement du bail de 99 ans de la FED (qui arrive à échéance au 21 décembre 2012 ! VERIFICATION FAITE INFO FAUSSE ) OBJECTIF : l’abolition de l’esclavage de la dette publique (si validée, à travailler au niveau européen et occidental : cible les pays d’Europe, les Parlements à Bruxelles et Strasbourg, contacts et coordination avec Occupy US) ;

- PROPOSER le mot d’ordre “FRAPPONS FORT, FRAPPONS MONNAIE” et la réflexion sur les monnaies franches et/ou l’appropriation multilatérale des banques privées (ni privées, ni publiques, mais “biens communs”, cf. infra).
OBJECTIF orienter démocratiquement (avec les acteurs économiques, sociaux, les particuliers, les “clients” des banques, les territoires) les flux de la création monétaire par le crédit afin d’atteindre nos objectifs communs écologiques, énergétiques, économiques et sociaux. (A travailler au niveau Global et de coopération populaire Nord-Sud) ;

- PROPOSER sur l’économie en général, de pousser les réflexions sur les Entreprises à concevoir (sur les plans juridiques et manageriaux) comme des “biens communs” gérés démocratiquement (cf. les “commons”, res communis, ni privés, ni publics), la mise hors la loi du statut privé de Société Anonyme et la démocratisation de leur gestion en conseils d’administrations multilatéraux (composé p.ex. des fondateurs, salariés, clients, fournisseurs, assos de consommateurs, collectivités territoriales), OBJECTIF : solution radicale à de multiples problèmes et menaces par la régulation courte et orientation multilatérale de l’activité des acteurs économiques de la finance (voir supra), de l’industrie, de la distribution… sans tomber dans la collectivisation centralisée de triste mémoire à l’Est.

- URGENT, CREER ET DIFFUSER des kits d’urgences de création et de gestion populaire et démocratique de monnaies franches anti-crises fondé sur les expériences en Argentine, Allemagne, Suisse et d’ailleurs (à travailler au niveau national pour regrouper les compétences). Nous n’aurons pas besoin de tomber tou-te-s d’accord. Il suffira de pousser globalement à la roue dans la même direction…
L’avenir nous dira si ces options sont trop révolutionnaires ou reviennent simplement au bon sens. Faisons monter sans complexes et par la discussion le niveau de qualité de nos solutions, souhaitables, démocratiques, réalistes et équitables."

Gadjo


Revenir en haut
tchop


Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2011
Messages: 19
Localisation: internationale

MessagePosté le: Mer 14 Déc - 17:54 (2011)    Sujet du message: Création officialisée de la commission (4/12/11) Répondre en citant

Ok, merci pour la réactivité.

Quelques questions :

- pouquoi abroger l'article 123 ?

- quel lien avec le 21 décembre 2012 (calendrier maya et autres machin ?)

- pourquoi ne plus utiliser de monnaie du tout ?

- si on cherche à "orienter démocratiquement les flux de la création monétaire par le crédit", on retombe dans une forme de crédit à rembourser (par nous ou nos enfants). Je ne comprend pas l'avantage.

- "réflexions sur les Entreprises à concevoir (sur les plans juridiques et managériaux)" donc à priori il n'est pas question de remettre en cause la forme du salariat et la notion de travail en entreprise ? C'est quoi un bon management ?

- "Nous n’aurons pas besoin de tomber tou-te-s d’accord. Il suffira de pousser globalement à la roue dans la même direction…" heu oui mais non... je ne vais pas pousser à la roue si je ne suis pas d'accord...

_________________
Il n'y a de communauté que dans des rapports singuliers. Il n'y a jamais la communauté, il y a de la communauté, qui circule.


Revenir en haut
Ced


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 451
Localisation: STRASBOURG

MessagePosté le: Dim 18 Déc - 12:57 (2011)    Sujet du message: Création officialisée de la commission (4/12/11) Répondre en citant

 
Citation:


bail de 99 ans de la FED (qui arrive à échéance au 21 décembre 2012 ! )


tiens oui c'est curieux Rolling Eyes


 
Citation:


pouquoi abroger l'article 123 ?



Arrow L'article 123 c'est la loi Pompidou mais à l'échelle européenne





Mon compte-rendu de la journée d'informations sur la monnaie et la dette

(désolé pour le retard et le peu d'infos)

- La création monétaire se fait par la dette

- Acteurs:
• BCE - FED (Banques centrales UE et US)
• ETATS
• Banques commerciales

- Manifeste POWEL aux USA en 1970, commandité par ROTSHILD - ("Pour dérives culturelles ces années là" - ma prise de notes ne me permet pas d'approfondir sur ce point)

- Notion de Think-tank : des groupes de réflexion pour l'épanouissement capitaliste et libéral.

- Pompidou - De Gaulle et Rotshild: Pompidou était le fondé de pouvoir de la banque rotshild, par son conseil d'administration; il était le secrétaire de De Gaulle, et marié à une rotshild (cette dernière info est à vérifier)

-Expérience Argentine de création de la monnaie à aborder

- La loi Pompidou-Rothschild-Giscard en 1973: personne ne la comprend mais on l'applique quand même (!)



 
Citation:


"Rappel : Les banquiers placent des hommes au cœur des Etats et privatisent la création monétaire. George Pompidou était banquier avant d’être président, il travailla au sein du gouvernement français et continua plusieurs années à travailler au service de la banque Rotschild (1954 à 1958 et de 1959 à 1962). On imagine aisément les conflits d'intérêts résultant de ce double emploi et ayant pour point culminant la loi Pompidou giscard qui redonne le droit aux banques privées de prêter à l'état français. La France redevient donc à nouveau sous l’emprise financière des banquiers.

La loi en bref : L'état français est obligé d'emprunter aux banques privés à des taux souvent très supérieurs à ce que la banque de France proposait. Le contribuable français paye donc ces intérêts aux banques via les impôts, c'est ce qui pourrait s'appeler une taxe bancaire déguisée ...
Cette loi a été passée sous silence lors de son vote le 3 janvier 1973, c'est seulement en 2010 que quelques courageux politiques osent la critiquer ouvertement ainsi que l'omerta qui l'entoure. La loi Pompidou-Giscard serait aussi à l'origine de la dette des états qui n'a cesser de croitre à partir de cette date, la corrélation est plus que troublante ..." (source http://www.lepost.fr/article/2010/10/31/2288088_la-loi-pompidou-giscard-du-…





- La base de la création monétaire se fait par le crédit. Prêt = abus de langage (c'est max 10% en réalité ["Ex nihilo"]). Pour 100 €uros de prêt: il faut 10€ à la banque pour les prêter.

-L'EPARGNE N'EST PAS LA BASE DE LA CREATION MONETAIRE.
-La monnaie scripturale est l'origine du prêt; c'est temporaire

Il a été dit que l'intérêt de cette loi réside dans sa capacité à contenir l'inflation; or on voit que c'est faux.
Inflation "contenue" mais déplacée dans d'autres bulles comme l'immobilier et les actifs financiers

Le contrôle de l'inflation ne se fait pas que par le contrôle de la masse monétaire

-L'article 123 c'est la loi Pompidou mais à l'échelle européenne (les états ne peuvent pas émettre directement de la monnaie)

Notes: se renseigner sur "ADI" en Alsace (micro crédit ?)







Une petite citation pour finir:

 
Citation:


Permettez-moi d’émettre et de contrôler les ressources monétaires d’un pays et je me moque de celui qui écrit ses lois (attribué à Mayer Amshel Rothschild)






Des liens issus d'une recherche très rapide sur le sujet:
http://dry.strasbourg.xooit.fr/t242-DOCU-L-Histoire-de-la-famille-Rothschil…
La loi Rothschild cause de l'endettement de la France
La Crise des Dettes Souveraines est Voulue et Organisée à l'Echelle Mondiale
_________________
Du changement. Vite.
Indigné par: Nucléaire - La Santée < économie - Professionalisation de la politique - TV publique - Alimentation < économie - Démocratie représentative (en cours) ..


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
tchop


Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2011
Messages: 19
Localisation: internationale

MessagePosté le: Dim 18 Déc - 17:25 (2011)    Sujet du message: Création officialisée de la commission (4/12/11) Répondre en citant

Georges Pompidou fit partie du cercle restreint des proches du général de Gaulle, et cette proximité lui valut d’être nommé chef de son cabinet d’avril 1948 à 1953.

En 1953, il entra à la banque Rothschild, où il occupa rapidement les fonctions de directeur général et d’administrateur de nombreuses sociétés. Ce fut pour lui l’occasion de participer à la vie économique du pays, d’accroître le champ de ses compétences et d’établir un éventail plus large de relations.

Le général de Gaulle élu à la présidence, Georges Pompidou retourna pendant quelques temps vers le monde de l’entreprise en réintégrant la banque Rothschild.

Georges Pompidou s’installa à l’Élysée le 15 juin 1969. Son mandat fut écourté par son décès le 2 avril 1974 à Paris.

3 janvier 1973, réforme de la Banque de France.

Dans la loi portant sur la réforme des statuts de la banque de France, nous trouvons en particulier cet article 25 très court, qui bloque toute possibilité d’avance au trésor :

« Le Trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à l’escompte de la banque de France. »

Ce qui signifie que l’article 25 de la loi 73-7 du 3 janvier 1973 (surnommé loi Rothschild) interdit à la Banque de France de faire crédit à l’État, condamnant la France à se tourner vers des banques privées et à payer des intérêts ; alors qu’avant cette loi, quand l’État empruntait de l’argent, il le faisait auprès de la banque de France qui, lui appartenant, lui prêtait sans intérêt.

Autrement dit : auparavant, l’État français avait le droit de battre monnaie, et avec cette nouvelle loi, il perd ce droit qui est du même coup légué aux banques privées, qui en profitent pour s’enrichir aux dépends de l’État en lui prêtant avec intérêt l’argent dont il a besoin. Les 1600 milliards représentent quasi uniquement des intérêts.

Cette décision correspond à une privatisation de l’argent et ramène la nation au même rang que n’importe lequel de ses citoyens. Si nous avions pu créer notre monnaie — faire exactement ce qu’ont le droit de faire les banques privées — la dette publique serait quasiment inexistante aujourd’hui.

Georges Pompidou a été le directeur général de la banque Rothschild ; il en était le valet, il n’est par conséquent pas étonnant qu’il ait fait cette loi du 3 janvier 1973 qui interdit à l’État français de battre monnaie et qui a endetté la France d’une façon structurelle et incommensurable auprès de banques privées comme la banque Rothschild. Depuis cette date, la dette publique et le chômage n’ont fait qu’augmenter : ce fut la fin des 30 glorieuses. Sans cette dette il n'y aurait pas de problème des retraites.

Cette loi a été remplacée par l’article 104 du Traité de Maastricht qui est bien plus qu’une loi nationale, puisqu’il s’agit d’un traité au niveau international européen, et qui est donc plus contraignant encore puisqu’il est plus difficile d’en sortir. Puis elle est passée carrément au niveau constitutionnel de l’Europe en étant reprise par l’article 123 du traité de Lisbonne. Aujourd'hui, c'est donc l'Union Européenne qui est responsable de la dette de la France.

_________________
Il n'y a de communauté que dans des rapports singuliers. Il n'y a jamais la communauté, il y a de la communauté, qui circule.


Revenir en haut
Vigilius


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2011
Messages: 30
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 19 Fév - 14:58 (2012)    Sujet du message: Création officialisée de la commission (4/12/11) Répondre en citant

C'est vrai, le bail de 99 ans de la FED est une info non recoupée, il faudrait vérifier au niveau des textes US ce qu'il en est vraiment, dans le doute, mieux vaux ne pas faire cette référence.
_________________
____________________
http://vigilius.eutopic.info


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Vigilius


Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2011
Messages: 30
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 4 Mar - 15:24 (2012)    Sujet du message: Création officialisée de la commission (4/12/11) Répondre en citant

Compte-rendu de la COMMISSION "MONNAIE FINANCE ET ECONOMIE" du 4 mars.

(en petit comité)

Petit compte-rendu de la réunion du 4 mars (de 10h à 14h).
- nous avons refait un tour de la question de la création monétaire puisqu'il y avait des personnes qui ne connaissaient pas encore le suje...t et qu'une piqüre de rappel n'était pas inutile étant donné la complexité du sujet.
- nous avons parlé des SELS et des monnaies locales fondantes, notamment du Chiemgauer en Allemagne. Réflexions et questions : ce sont de bonnes monnaies d'échanges pour le quotidien, mais pas pour épargner et investir (c'est peut-être pour cela qu'elles sont autorisées...)
- côté méthode et calendrier : nous proposons au sein de la commission :
- - de créer un groupe de projet "monnaie locale" (vous pouvez y participer en vous déclarant intéressé-e en répondant à ce post).
- - de préparer une projection-débat-action sur la création monétaire et/ou les monnaies locales ces prochaines semaines à Mulhouse
- - d'organiser un peu mieux le groupe de travail et d'en faire un "groupe transversal" plutôt que local puisque les personnes intéressées par ces questions ne sont pas toutes de Strasbourg

Pour rejoindre le groupe de travail "Monnaie, finance et économie" et accéder aux (futurs) outils collaboratifs sur internet, faites-le savoir ici ou en mp à Anne ou à Vigilius.
_________________
____________________
http://vigilius.eutopic.info


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:09 (2017)    Sujet du message: Création officialisée de la commission (4/12/11)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le forum des Indignés Strasbourg Index du Forum -> Groupes de travail -> Commission "Monnaie, Finance & Econnomie" Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com